Actu - 17 décembre 2012 à 00:46
Le DG de l’AADL l’a démenti hier

«Aucun site d’inscription au programme AADL n’a vu le jour !»

Le directeur général de l’Agence d’amélioration et de développement du logement (AADL), M. Lyes Benidir, a démenti hier le début des inscriptions au programme de logements location-vente. «Les inscriptions n’ont pas démarré ni hier, ni avant-hier… Le site Web à travers lequel les inscriptions seront effectuées est en phase de préparation», a-t-il expliqué dans un entretien accordé à la Radio nationale.

Selon lui, l’AADL est en train de négocier avec le Cerist sur une page Web qui pourra accueillir à la fois de nombreux internautes. «Une fois que ce site Web sera fin prêt, les premiers souscripteurs au programme AADL des années 2001, 2002 et 2003 qui ont la priorité, peuvent s’inscrire pour obtenir un rendez-vous car on ne peut pas recevoir 20 000 personnes à la fois. Ainsi, les souscripteurs seront convoqués et réceptionnés dans un cadre organisé et transparent au niveau de l’AADL», a-t-il indiqué.  Cette déclaration du directeur général de l’Aadl intervient suite aux fausses rumeurs qui ont circulé ces derniers jours et rapportées avant-hier par certains quotidiens nationaux sur le début des inscriptions au programme location-vente.

Une information qui a suscité un véritable engouement auprès des premiers souscripteurs qui se sont précipités à actualiser leurs inscripteurs sur un site soit disant de l’«AADL». Et pourtant, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Abdelmadjid Tebboune, était clair lorsqu’il a déclaré, en novembre dernier, que «les souscriptions au programme de logements location-vente de l’Agence d’amélioration et de développement du logement (AADL) seront ouvertes au public avant la fin du premier trimestre 2013». Le ministre a également souligné que la priorité sera accordée aux souscripteurs aux programmes des années 2001 et 2002 et qui n’ont pas encore obtenu de logement dans cette formule ou dans d’autres. Pour rappel, le plan d’action du gouvernement Sellal prévoit la relance du programme AADL, lancé en 2001, par la réalisation dans la première phase de 150 000 logements de type location-vente.

Hasna Zobiri

Ça devrait vous intéresser

5 000 certificats de résidence falsifiés
En bref
Amalgame sur la relance du programme
Les souscripteurs de 2001 attendent toujours une solution
Un délai pour Tebboune

Réagir à cet article

PDF FR

fr

Ali Benflis fera-t-il un bon président ?

Loading ... Loading ...

PDF Arabe

Ar-